Lettre d'information du Cratère - Rien n'oblige à répéter l'histoire + Naomi Campbel

Voir cette e-lettre dans votre navigateur.
                                       Lettre d'information
Le Cratère
Cinéma Art & Essai Recherche et Découverte
95 grand rue St-Michel
31400 Toulouse
Répondeur : 05 61 53 50 53
www.cinemalecratere.com
 
Missions et Services 
Le Cratère n'est pas une salle à part dans le concert des salles toulousaines, c'est la plus belle des petites salles dans ce créneau de programmation. 80% de sa ligne éditoriale est constituée de reprises après les grandes salles Art et Essai du centre ville. Le concept, de ce point de vue, est celui de cinéma de poche au sens de livre de poche, l'édition intégrale trés vite après la première édition, mais à un tarif moindre notamment pour les chômeurs et les bénéficiaires du RSA, ainsi que pour les étudiants...

Rien ne m'oblige à répéter l'histoire + Naomi Campbel

Mer 03 Jui , à 17h00
Le Collectif Cuti Productions présente... : en présence de Stéphane Gérard et des membres du collectif toulousain et transpédégouine de cinéma Cuti Productions

history-doesn-t-have-to-repeat-itself-rien-n-oblige-a-repeter-l-histoire-teaser

Rien ne m'oblige à répéter l'histoire + Naomi Campbel

Rien ne m'oblige à répéter l'histoire

documentaire de Stephane Gérard - France - 2014 - 1h25
Les émeutes de Stonewall, symbole de la libération homosexuelle, ont eu lieu à New York en 1969. Le film s’intéresse aux spécificités nées de cet évènement et
tente de comprendre comment se transmet et perdure le vaste projet de transformation à l’origine de ce mouvement...
Jeudi 4 juin à 19h


Naomi Campbel

de Nicolás Videla – Chili 2013 - Int : Paula Yermén Dinamarca... 1h23 - VOST
Non, Naomi Campbel n’a (presque) rien à voir avec la mannequin.Dans le quartier, les voisines se méfient : Yermén serait un peu sorcière. Mais ce n’est pas avec
son maigre salaire de cartomancienne par téléphone qu’elle va pouvoir payer son opération. Elle passe donc une audition pour une émission de télé-réalité...
Jeudi 4 juin à 21h

 
Se désincrire