Lettre d'information du Cratère : Cinélatino Rencontre avec le réalisateur Marcello Gomes

Voir cette e-lettre dans votre navigateur.
                                       Lettre d'information
Le Cratère
Cinéma Art & Essai Recherche et Découverte
95 grand rue St-Michel
31400 Toulouse
Répondeur : 05 61 53 50 53
www.cinemalecratere.com
 
Missions et Services 
Le Cratère n'est pas une salle à part dans le concert des salles toulousaines, c'est la plus belle des petites salles dans ce créneau de programmation. 80% de sa ligne éditoriale est constituée de reprises après les grandes salles Art et Essai du centre ville. Le concept, de ce point de vue, est celui de cinéma de poche au sens de livre de poche, l'édition intégrale trés vite après la première édition, mais à un tarif moindre notamment pour les chômeurs et les bénéficiaires du RSA, ainsi que pour les étudiants...

Il était une fois Veronica

Cinelatino 2016 Ven 18 Mar , à 15h10
Rencontre avec le réalisateur Marcello Gomes suivi d'un pot

veronica

Il était une fois Veronica
de Marcelo Gomes - Brésil - 2015 - Int : Hermila Guedes, W. J. Solha, João Miguel...- 1h30 - VOST Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Veronica est une jeune femme pleine de vie qui multiplie les rencontres amoureuses et les expériences sexuelles. Récemment diplômée en psychologie, elle se voit confier un poste à l'hôpital public de Recife. Mais la maladie de son père et les nouvelles responsabilités de son travail vont peu à peu remettre en cause sa vie libertine...

"Un conte où la vie cherche constamment comment écrire sa propre suite ; mais c’est surtout, à sa manière, un acte de respect pour la liberté d’un personnage de cinéma vu comme un être vivant. " Télérama

L'Homme des foules

Cinelatino 2016 Ven 18 Mar , à 17h15
Rencontre avec le réalisateur Marcello Gomes

lhommedesfoules

L'Homme des foules
de Marcelo Gomes, Cao Guimarães - Brésil - 2015 - Int : Sílvia Lourenço...- 1h35 - VOST

Juvenal est conducteur de métro à Belo Horizonte; Margo assure le trafic du réseau ferroviaire. Dans la ville anonyme, ils se regardent, se parlent, devinant l'un chez l'autre l'éblouissement d'une rencontre entre deux solitudes. Un jour, Margo demande à Juvenal d'être le témoin de son mariage, conclu avec un homme inconnu, mystérieux, perdu lui aussi dans la foule silencieuse...

"Si le film impose une certaine langueur, sa mise en scène convoque toujours les sens, nous tient éveillé par de belles idées de composition - séquence des photos, scène de la boule à facettes. " Télérama

Se désincrire