Lettre d'information du Cratère : La désintégration

Voir cette e-lettre dans votre navigateur.
                                       Lettre d'information
Le Cratère
Cinéma Art & Essai Recherche et Découverte
95 grand rue St-Michel
31400 Toulouse
Répondeur : 05 61 53 50 53
www.cinemalecratere.com
 
Missions et Services 
Le Cratère n'est pas une salle à part dans le concert des salles toulousaines, c'est la plus belle des petites salles dans ce créneau de programmation. 80% de sa ligne éditoriale est constituée de reprises après les grandes salles Art et Essai du centre ville. Le concept, de ce point de vue, est celui de cinéma de poche au sens de livre de poche, l'édition intégrale trés vite après la première édition, mais à un tarif moindre notamment pour les chômeurs et les bénéficiaires du RSA, ainsi que pour les étudiants...

La désintégration

en présence de Gautier Ngumbu, Président de la Ligue de l’enseignement 31

ladesintegration

La désintégration
de Philippe Faucon - France- Int : Rashid Debbouze,Yassine Azzouz,Ymanol Perset -2012-1h18

Une cité dans l’agglomération Lilloise, aujourd’hui. Ali, Nasser et Hamza, âgés d’une vingtaine d’années, font la connaissance de Djamel, dix ans de plus qu’eux.Aux yeux d’Ali et ses amis, Djamel apparaît comme un aîné aux propos acérés et au charisme certain. Habile manipulateur, il endoctrine peu à peu les trois garçons, connaissant mieux que quiconque leurs déceptions, leurs failles et leurs révoltes face à une société dans laquelle ils sont nés, mais dont aucun des trois ne pense plus désormais faire partie...

Les raisons de cette réussite sont nombreuses, intelligence du scénario, confiance dans le cinéma et dans le spectateur, choix des acteurs, tous excellents [...]. Télérama

 

En écho aux représentations de 1572 Massacre à Paris http://www.theatre2lacte-lering.com/lering/event/massacre-a-paris/ (du 2 au 19 novembre),  le Téâtre 2 l’Acte et le Cratère s'associent les 18 et 19 octobre autour de la projection de deux films Timbuktu et La Désintégration en compagnie de Jean-Michel Ducomte

Se désincrire