Lettre d'information du Cratère : Festival A propos d'Elle(s)

Voir cette e-lettre dans votre navigateur.
                                       Lettre d'information
Le Cratère
Cinéma Art & Essai Recherche et Découverte
95 grand rue St-Michel
31400 Toulouse
Répondeur : 05 61 53 50 53
www.cinemalecratere.com
 
Missions et Services 
Le Cratère n'est pas une salle à part dans le concert des salles toulousaines, c'est la plus belle des petites salles dans ce créneau de programmation. 80% de sa ligne éditoriale est constituée de reprises après les grandes salles Art et Essai du centre ville. Le concept, de ce point de vue, est celui de cinéma de poche au sens de livre de poche, l'édition intégrale trés vite après la première édition, mais à un tarif moindre notamment pour les chômeurs et les bénéficiaires du RSA, ainsi que pour les étudiants...

Beau travail

A propos d'Elle(s) 2016 Mer 30 Nov , à 17h00
Carte-Blanche à Evangelia Kranioti en sa présence

beautravailaffiche

Beau travail
de Claire Denis - France - 2000 - Int : Denis Lavant, Michel Subor, Grégoire Colin... - 1h29

gncrDans le golfe de Djibouti, un peloton de la Légion étrangère répare les routes et s’entraîne à la guerre. A Marseille, l’ex-adjudant Galoup se rappelle les moments qu’il a vécus avec ses hommes. Il se souvient aussi du commandant qu’il n’a pas accepté de partager avec un jeune légionnaire...

Précédé de Il ne restera rien en présence de Maureen Zanetti

Exotica, Erotica, etc.

A propos d'Elle(s) 2016 Mer 30 Nov , à 19h30
en présence de la réalisatrice Evangelia Kranioti en partenariat avec le GNCR

exotica

Exotica, Erotica, etc.
documentaire de Evangelia Kranioti – France - 2016 – 1h13

gncrL’océan et les ports, lieux de désir. Là où se croisent cargos, container géants, hommes qui voyagent et femmes qui espèrent. Sandy, ancienne prostituée chilienne tisse avec ferveur et poésie le récit de ses amours passées. A l’autre bout du monde, Yorgos, ancien capitaine grec, lui fait écho en méditant sur la vie des marins faite de départs. Par mémoires interposées les deux s’engagent dans un dialogue au-delà des frontières géographiques et temporelles...

précédé de L’archéologie du pot en présence de Ingrid Labbebda

Rêves d’exil

A propos d'Elle(s) 2016 Jeu 01 Déc , à 17h30
en présence de la réalisatrice Maï Masri, en partenariat avec la Compagnie Ici, là-bas et ailleurs

revesdexil

Rêves d’exil
documentaire de Maï Masri – Liban, Palestine – 2001 – 0h56 - VOST
Du camp de Shatila à Beyrouth à celui de Dheisheh à Bethléem, un gros plan sur deux adolescentes, Mona 13 ans et Manar, 14 ans, qui, séparées par l’exil, vont faire connaissance et se lier d’amitié via l’Internet jusqu’à ce qu’une rencontre soit possible à la faveur des évènements politiques. Tourné après la libération du Sud-Liban de l’occupant israélien et le début de la deuxième intifada, le film, en témoignant du processus de cette rencontre, questionne les relations entre mémoire, rêve, et identité palestinienne...

3000 nuits

A propos d'Elle(s) 2016 Jeu 01 Déc , à 19h30
Avant-Première en présence de la réalisatrice Maï Masri, en partenariat avec la Compagnie Ici, là-bas et ailleurs - précédé d'un pot de l'amitié à 20h

3000nuits

3000 nuits
de Maï Masri – Palestine - Int : Maisa Abd Elhadi, Raida Adon, Karim Saleh... - 1h43 - VOST
Layal, une jeune palestinienne, se fait arrêter et incarcérer dans une prison israélienne hautement sécurisée où elle donne naissance à un bébé garçon. Luttant pour survivre et élever son nouveau-né derrière les barreaux, elle est tiraillée entre son instinct de mère et les décisions difficiles qu’elle doit prendre. Elle trouve dans sa relation avec les autres prisonnières, palestiniennes et israéliennes, l’espace et le temps nécessaires pour réfléchir, s’assumer et devenir une jeune femme...

Isola

A propos d'Elle(s) 2016 Ven 02 Déc , à 17h30
en présence de Fabianny Deschamps qui est accueillie à la Cinémathèque de Toulouse Sam. 3 décembre pour la présentation de films de son choix

isola

Isola
de Fabianny Deschamps – France - Int : Yilin Yang, Yassine Fadel, Enrico Roccaforte... - 1h33

logo acidSur une île perdue entre deux mondes, Dai, une jeune chinoise, survit seule dans une grotte en attendant l’enfant qui arrondit chaque jour un peu plus son ventre. Dans le port agité chaque jour par l’arrivée de centaines de migrants, elle cherche inlassablement le visage de l’homme qu’elle aime, son mari. Un soir, alors que l’île gronde, le voeu de Dai sera peut-être exaucé...

May in the summer

A propos d'Elle(s) 2016 Ven 02 Déc , à 19h30
Carte blanche à Mai Masri en sa présence

mayinthesummer

May in the summer
de Cherien Dabis – Jordanie - 2014 - Int : Cherien Dabis, Bill Pullman, Alexander Siddig...- 1h44 - VOST

May, jeune jordanienne installée à New York, vient passer l’été en famille à Amman. Chrétienne de confession, elle s’apprête à épouser un musulman, au grand dam de sa mère pratiquante. May peut néanmoins compter sur le soutien de ses deux soeurs cadettes, aux moeurs plus libérées...

précédé de 3 courts-métrages de Larissa Sansour : A Space Exodus, In The future they ate from the finest porcelain, Nation Estate

Ex Aequo

A propos d'Elle(s) 2016 Sam 03 Déc , à 13h30
Programme de court-métrages sur l’égalité des sexes en compagnie d’Emilie Tesseydre en partenariat avec Osez le féminisme ! et Mouvement H/F

jamaisjamais

Ex Aequo

Celui qui a deux âmes de Fabrice Luang Vija, 17’

Dans le grand Nord, sur la terre des Inuits, on l’appelait Celui qui a deux âmes. Il était beau comme une femme, et il était beau comme un homme. Sensible comme une femme, et fort comme un homme. Habile, précis comme une femme, et agile, précis comme un homme. Il hésitait...Et bientôt s'est posée la question du choix : un partenaire ou une partenaire ? Question que Celui qui a deux âmes a décidé de ne pas trancher. Jusqu’à ce jour de printemps...

Espace d’Eleonor Gilbert, 15’

À l'aide d'un croquis, une petite fille explique comment l'espace et les jeux se répartissent lors de la récréation, en particulier entre les garçons et les filles, et en quoi cela lui pose un problème au quotidien. On découvre alors les subtilités d'une géopolitique de l'espace public à l'échelle d'une cour d'école.

C’est gratuit pour les filles de Claire Burger et Marie Amachoukeli, 23’, César du meilleur court métrage en 2010.

Laetitia est sur le point d'obtenir son diplôme professionnel de coiffure. Avant de passer son examen, elle décide d'aller participer à une fête, avant de concrétiser son rêve d'ouvrir un salon avec sa meilleure amie.

Jamais jamais d’Erwan le Duc, 28’

Bientôt le week-end de Pâques, dans une ville de province. De permanence au commissariat, les lieutenants Françoise et Clémentine font de la paperasserie. L'ennui, de circonstance, éveille chez ces deux femmes que tout oppose une certaine envie d’en découdre. Une intervention pour tapage nocturne leur offre l’occasion de passer à l’acte.

 

précédé de Esav de femmes Tout est permis en présence de Anaïs GIRARD-BLANC

Sonita

A propos d'Elle(s) 2016 Sam 03 Déc , à 16h30
avec Raphaelle de Cacqueray, intervenante et rédactrice cinéma

sonita

Sonita
documentaire de Rokhsareh Ghaem Maghami – Allemagne, Iran, Suisse – 2016 - Int.: Sonita Alizadeh, Rokhsareh Ghaem Maghami...1h31- VOST

Si Sonita, 18 ans, avait eu son mot à dire, elle aurait comme parents Michael Jackson et Rihanna. Réfugiée afghane clandestine en Iran, elle habite depuis dix ans dans la banlieue pauvre de Téhéran. Sonita rêve de devenir une artiste, une chanteuse en dépit des obstacles auxquels elle est confrontée en Iran et dans sa famille. En effet sa mère lui réserve un tout autre destin : celui d’être mariée de force et vendue pour la somme de 9000 dollars. Mais Sonita n’entend pas se soumettre : téméraire et passionnée, elle bouscule les codes de cette culture conservatrice et décide de se battre pour vivre sa vie...

Précédé de Seuls ensemble en présence de Loreleï Adam

La personnalité fougueuse de Sonita illumine cette histoire aussi vraie que sidérante.

Esav de Femmes

A propos d'Elle(s) 2016 Mer 30 Nov | Sam 03 Déc , à 16h30
Films de l'Ecole supérieure d'Audiovisuel en présence des réalisatrices présentés avant les long métrages

Jardins colores_1

Esav de Femmes

Seuls ensemble (samedi 3/12 à 17h30)

Loreleï ADAM. 22’. 2015. Fiction. Interprètes : Alain Lapierre, Andrea Bost-Mascré, Chantal Miguelloti.

Dans l’auberge d’un coin perdu en montagne, Marcus, grand solitaire de 45 ans accompagné par son chien, rencontre Max, un mystérieux petit garçon égaré. En quittant l’auberge, Marcus retrouve l’enfant assoupi dans sa voiture. Max refusant de lui dire d’où il vient, l’homme décide de l’héberger pour la nuit, dans la chambre de son fils du même âge, décédé quelques années plus tôt. Et si Max ne voulait plus partir ?

 

L'archéologie du pot (mercredi 30/11 à 20h30)

d'Ingrid LABBEBDA 15’. 2016. Documentaire.

Documentaire sur la poterie, le travail de la matière, un questionnement sur un métier qui existe depuis longtemps.

 

Il ne restera rien (mercredi 30/11 à 18h)

Maureen ZANETTI. 31’. 2016. Fiction. Interprètes : Béatrice Fauré , John Temple.

Agée d’une soixantaine d’années, Alicia sent sa mémoire lui échapper. Sans même en aviser John son mari, elle rejoint son premier foyer, longtemps laissé à l’abandon. Dans cette maison qui reprend vie, Alicia va habiter ses souvenirs d’enfant et revivre un évènement marquant de son histoire qui lui fera prendre conscience de ce qui lui arrive.

 

Tout est permis (samedi 3/12 à 14h30)

de Anaïs GIRARD-BLANC. 18’. 2016. Fiction. Interprètes : Paolo Busolin, Louna Jouany.

Quand Léo, 11ans et sa sœur Eloïze, 8ans, reviennent de l’école, ils s’installent devant un jeu télé. L'émission consiste à infliger de fausses punitions aux candidats. Un jeu "à ne pas reproduire à la maison". Mais Léo, éduqué par la télé et les jeux TV, reproduit à sa façon ce qu'il voit sur le petit écran. La candidate : sa soeur. Un jeu qui dérape.

Se désincrire