Lettre d'information du Cratère : Rêves d’exil + 3000 nuits

Voir cette e-lettre dans votre navigateur.
                                       Lettre d'information
Le Cratère
Cinéma Art & Essai Recherche et Découverte
95 grand rue St-Michel
31400 Toulouse
Répondeur : 05 61 53 50 53
www.cinemalecratere.com
 
Missions et Services 
Le Cratère n'est pas une salle à part dans le concert des salles toulousaines, c'est la plus belle des petites salles dans ce créneau de programmation. 80% de sa ligne éditoriale est constituée de reprises après les grandes salles Art et Essai du centre ville. Le concept, de ce point de vue, est celui de cinéma de poche au sens de livre de poche, l'édition intégrale trés vite après la première édition, mais à un tarif moindre notamment pour les chômeurs et les bénéficiaires du RSA, ainsi que pour les étudiants...

Rêves d’exil

A propos d'Elle(s) 2016 Jeu 01 Déc , à 17h30
en présence de la réalisatrice Maï Masri, en partenariat avec la Compagnie Ici, là-bas et ailleurs

revesdexil

Rêves d’exil
documentaire de Maï Masri – Liban, Palestine – 2001 – 0h56 - VOST
Du camp de Shatila à Beyrouth à celui de Dheisheh à Bethléem, un gros plan sur deux adolescentes, Mona 13 ans et Manar, 14 ans, qui, séparées par l’exil, vont faire connaissance et se lier d’amitié via l’Internet jusqu’à ce qu’une rencontre soit possible à la faveur des évènements politiques. Tourné après la libération du Sud-Liban de l’occupant israélien et le début de la deuxième intifada, le film, en témoignant du processus de cette rencontre, questionne les relations entre mémoire, rêve, et identité palestinienne...

3000 nuits

A propos d'Elle(s) 2016 Jeu 01 Déc , à 19h30
Avant-Première en présence de la réalisatrice Maï Masri, en partenariat avec la Compagnie Ici, là-bas et ailleurs - précédé d'un pot de l'amitié à 20h

3000nuits

3000 nuits
de Maï Masri – Palestine - Int : Maisa Abd Elhadi, Raida Adon, Karim Saleh... - 1h43 - VOST
Layal, une jeune palestinienne, se fait arrêter et incarcérer dans une prison israélienne hautement sécurisée où elle donne naissance à un bébé garçon. Luttant pour survivre et élever son nouveau-né derrière les barreaux, elle est tiraillée entre son instinct de mère et les décisions difficiles qu’elle doit prendre. Elle trouve dans sa relation avec les autres prisonnières, palestiniennes et israéliennes, l’espace et le temps nécessaires pour réfléchir, s’assumer et devenir une jeune femme...
Se désincrire